ثانوية ابن خلدون التأهيلية ببوزنيقة
المنتدى في خدمة جميع الأساتذة و الطلبة

fiche de lecture : Candide de VOLTAIREُ

اذهب الى الأسفل

fiche de lecture : Candide de VOLTAIREُ

مُساهمة من طرف Salah في 14/9/2009, 12:30

fiche de lecture : Candide de VOLTAIR

DAIF Hicham
CLASSE / 2A.B.S.P :1

Présentation de l’auteur
[justify]Voltaire (1694-1778), homme de lettres et philosophe français, auteur d’essais et de contes philosophiques qui témoignent de son souci de vérité, de justice et de tolérance.
Né à Paris dans une famille de commerçants jansénistes enrichis par la récente acquisition d’une charge de receveur à la Cour des comptes, François Marie Arouet, dit Voltaire, est élevé chez les jésuites du collège Louis-le-Grand. L’influence exercée par les membres de la Compagnie de Jésus sur l’esprit de Voltaire se vérifie à sa prodigieuse maîtrise de la rhétorique, à son goût de la discussion, du théâtre et de l’histoire.
Présentation de l’œuvre :
Ce conte philosophique a été publié en 1759. C'est une période pénible pour Voltaire (guerre de 7 ans entre la France et la Prusse très meurtrière). Il y également eu un tremblement de terre très dévastateur à Lisbonne en 1755 qui l'a beaucoup marqué. Ce conte est une réflexion sur le mystère du mal et sur comment concilier l'existence du mal sur terre avec l'existence de Dieu. Le livre est publié simultanément à Genève, en Angleterre et en France. Il est présenté comme un ouvrage traduit de l'Allemand par le Dr Ralph. Les romans, à l'époque, ne sont pas signés. Les romans sont superficiels, contrairement au théâtre considéré comme bien supérieur.
Ce conte est basé, comme le signale son nom, sur le personnage principal qui se nomme Candide. Ici, le lecteur est le spectateur de l’évolution du caractère et de la réflexion de Candide.
Tout au long de ce roman, qui est un conte philosophique, Voltaire critique implicitement l’Optimisme et la Religion et ses représentants. En effet, le lecteur attentif remarque que Voltaire créé un certain affrontement entre l’Optimisme, qui est personnifié par Pangloss, et le Pessimisme, qui est personnifié par Martin…l’un ne pouvant pas prévaloir l’autre
.
MON AVIS personnel
Alors bon, déjà pour annoncer la couleur, j’ai vraiment adoré ce livre et ce pour plusieurs raisons.
La première étant l’histoire en elle-même. En effet, celle-ci n’est absolument pas ennuyeuse et même assez abracadabrantesque avec des rebondissements et de nouveaux évènements à chaque chapitre (qui sont tous assez courts). De plus, à part la présence de Candide, les personnages sont sans cesse renouvelés, et il y a même des roulements ce qui donne du mouvement au livre et à l’histoire. Ainsi, le récit est frais grâce aux situations qui sont diverses et variées, toujours originales et intéressantes. Candide lui-même apporte de la fraîcheur à l’histoire à cause (ou grâce..) à son extrême candeur et ses réactions souvent décalées. Ce récit est aussi un récit d’apprentissage et ce livre nous met en évidence l’évolution des personnages (qui est d’ailleurs assez prévisible dès le début, en tout cas en ce qui concerne Pangloss et Candide.).
Mais l’histoire n’est pas aussi anodine et simple qu’il y paraît. En effet, déjà dans l’incipit du roman (début d’une histoire où on pose la situation initiale) Voltaire émet déjà nombre de critiques grâce à l’ironie, comme le nom du Baron qui est complexe et aux accents germaniques très forts, ou encore la critique de la philosophie de Pangloss qui est en réalité une parodie de la philosophie Leibniz (Voltaire fait parler Pangloss en des termes savants et complexes pour dire des évidences, je crois que ça s’appelle du sophisme), de certains genres littéraires et de la noblesse. Et donc tout le reste de l’œuvre sera basé sur la critique mais de manière subtile puisqu’à cette époque la censure était très forte (nous sommes en période de monarchie).
Ainsi certaines critiques sont récurrentes comme celles de la religion, de la politique, de la philosophie de Leibniz et l’esclavage. D’ailleurs ce roman est assez intemporel puisque les personnages sont des symboles. Candide pour moi symbolise bah… la candeur (j’suis pas allée le chercher loin celui-là), Pangloss la fausse sagesse, l’illusion, Cunégonde la candeur mais aussi l’objet du désir, la vieille représente la sagesse véritable et Cacambo la fidélité. Donc au lieu de voir les personnages dans leur temps, c’est leur symbole qu’il faut observer et leur évolution.
Voltaire propose aussi un idéal, une morale, car pour lui, c’est dans le travail qu’on peut trouver le bonheur, et non en pensées pseudo-philosophiques. On retrouve d’ailleurs dans son idéal de vie et de bonheur les valeurs des philosophes des Lumières, c'est-à-dire, le savoir, le travail et l’égalité.
J’ai aimé aussi le fait que l’œuvre mélange les genres, puisque Voltaire, dans ce conte philosophique, mélange pensées philosophiques, conte, récit de voyage, utopie, récit d’aventure et d’apprentissage. De plus, l’écriture est assez simple, mais très subtile. Il faut décoder les critiques, les allusions et parfois même les faits qu’expose l’auteur et bien que le langage soit un peu ancien il reste tout à fait compréhensible.
De plus malgré le fait que l’œuvre tourne autour de la philosophie d’optimisme énoncée par Pangloss, l’œuvre elle ne l’est pas puisqu’il arrive bien des malheurs à tous les personnages de l’histoire et bien que Pangloss ne démorde pas de sa thèse, nous, lecteurs, nous rendons bien compte que le monde n’est pas tout beau tout rose.
-------- CONCLUSION----------
Pour résumer le tout, Candide est un livre très intéressant rempli de références, de questions et de critiques subtiles. L’ironie y tient lieu de maître et ce livre en plus de nous amuser et nous divertir de part ses nombreux rebondissements nous instruit aussi. Bon, ce livre n’est pas pour tout le monde puisqu’il faut que la personne qui lise soit assez mûre et réfléchie pour comprendre tout ce que Voltaire a bien voulu dire. La « morale » de l’histoire aussi est intéressante à étudier ainsi que les diverses procédés d’écriture employés par Voltaire pour faire passer tel ou tel message. Cette œuvre mythique mérite donc bien ce titre sur bien des points et je conseille vivement ce livre !
[/justify
]
avatar
Salah
مدير المنتدى
مدير المنتدى

ذكر

عدد المساهمات : 496
تاريخ التسجيل : 17/08/2009
العمر : 63

http://afaqbouz.societyforum.net/

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

الرجوع الى أعلى الصفحة

- مواضيع مماثلة

 
صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى